CBD pour rosacée

Calmer la rosacée

Rosacée et CBD

Qu’est-ce que la rosacée ?

La rosacée est une maladie chronique inflammatoire qui touche de petits vaisseaux sanguins du visage et mène à leur hyperactivité. Il existe quatre sous-types de rosacée.

  • La rosacée érythémato télangiectasique, qui se manifeste principalement par des rougeurs
  • La rosacée papulo pustuleuse, reconnaissable par l’apparition de papules et pustules
  • La rosacée phymateuse ou hypertropique qui atteint le plus souvent les hommes et produit un gonflement de la peau accompagné d’une dilatation des pores du nez
  • La rosacée oculaire, identifiable par le larmoiement, l’irritation et la photosensibilité des yeux
La rosacée apparaît principalement au centre du visage, c'est-à-dire sur le nez, les joues, le menton et le front. Elle peut évoluer du sous-type érythémato télangiectasique à d’autres formes comme le sous-type papulo pustuleux.

Environ 3% de la population mondiale est touchée par cette pathologie dont 25% des adultes. Elle est rare chez les enfants (dans le cas contraire, elle se manifeste sous la forme de rougeurs sur les joues). En général, les personnes atteintes de rosacée ont plus de 30 ans même si les premiers signes peuvent apparaître dès 20 ans. Les femmes ont deux fois plus de risque que les hommes de développer de la rosacée.

Les personnes atteintes de rosacée peuvent en souffrir de par la visibilité des symptômes. C’est une maladie souvent décrite comme “psychologique, plus que physiologique”.

Les causes sont encore mal connues mais les scientifiques étudient une corrélation entre l’apparition de la rosacée et :

  • La génétique : la rosacée se développe le plus souvent chez les individus ayant les yeux, les cheveux et la peau clairs.
  • Un dérèglement immunitaire
  • Une réaction cutanée due à une exposition au soleil
  • L’activité intense des vaisseaux sanguins du visage provoquant leur dilatation et donc l’effet de rougeur
  • La présence et la prolifération de la bactérie Demodex folliculorum à la surface du visage
  • La consommation de certains produits épicés, d’alcool et de boissons chaudes

Rosacée et couperose, quelle est la différence ?

Les termes de rosacée et couperose sont souvent confondus. Bien qu'ils soient tous deux reliés, il y a bien une différence.

La rosacée est le nom scientifique et général de la pathologie provoquant des rougeurs au niveau du visage et parfois même des papules et pustules. La couperose, elle, correspond à l’un des symptômes de la rosacée, entre autres, la dilatation des petits vaisseaux sanguins du visage. Il existe d’autres symptômes de la rosacée comme :

  • Des bouffées de chaleur accompagnées d’une sensation de brûlure
  • Une peau sèche et sensible
  • Des papules et pustules (dans le cas de la rosacée papulo pustuleuse)
  • Un gonflement des paupières et une irritation des yeux combinée avec la sécheresse de ces derniers (dans le cas de la rosacée oculaire)

Soigner la rosacée ?

De nombreuses crèmes existent aujourd’hui pour traiter la rosacée et ainsi réduire la fréquence des poussées (rare est le traitement qui permet de traiter définitivement la rosacée), mais attention : ces dernières peuvent contenir des produits chimiques ou du parfum incompatibles à l'application sur une peau sensible, voire hypersensible. L’alimentation peut parfois se révéler efficace lors de poussées de rosacée. En effet, il est recommandé de consommer des aliments comme les noix, le riz ou les légumes verts riches en vitamine B2. Les aliments riches en zinc sont aussi conseillés.

Le CBD et la peau

La peau produit des endocannabinoïdes (2-AG et AEA) qui sont synthétisés dans les cellules de l'épiderme, les follicules pileux et les glandes sébacées. Les récepteurs CB1 et CB2 sont présents dans tous les types de cellules de la peau. L’activation des CB1 et CB2 favorise les réponses anti-inflammatoires et réduit les irritations cutanées.

Le CBD semble un allié de taille dans le traitement de la rosacée, car il est capable de jouer le rôle des endocannabinoïdes en tant que phyto-cannabinoïde.

Un nombre croissant d'études attribuent des propriétés anti-inflammatoires à ces molécules grâce à l'activation des récepteurs du système endocannabinoïde et plus précisément le CB2. Comme pour les traitements de l’acné ou de l’eczéma, le CBD permet aussi une action anti-bactérienne tout en hydratant la peau.

Le phénomène anti-inflammatoire et le CBD

De nombreuses études attribuent une efficacité incontestable au CBD en tant qu’anti-inflammatoire à plusieurs niveaux :

  • En bloquant la migration des macrophages (digestion des particules étrangères et des pathogènes)
  • En régulant l’activation des lymphocytes (reconnaissance et destruction de cellules étrangères)
  • En inhibant la libération de substances pro inflammatoires
  • En privilégiant la libération d'autres substances anti-inflammatoires appelées les « Cytokines ».

Par ailleurs, le cannabidiol peut inhiber l’activité d’une enzyme (FAAH) impliquée dans la dégradation de l’anandamide, l’un des endocannabinoïdes synthétisés par le corps humain. Cette substance est aussi un agoniste (activateur) du récepteur canal ionique TRPV1, et un antagoniste (bloqueur) du récepteur canal ionique TRPM8, impliqués dans la sensibilité thermique et certaines douleurs. Selon une étude de 2018, le CBD activerait ces récepteurs pour les désensibiliser à toute nouvelle stimulation, réduisant ainsi la douleur inflammatoire chronique.
C’est en raison de ses propriétés sébo-regulatrices, anti-inflammatoires et apaisantes que l’usage du CBD dans la formulation de produits cosmétiques pour les problèmes de peau devient de plus en plus courant.

Les recherches scientifiques, et notamment celle de l’université de Zurich, s’accordent sur la plausibilité d’un effet positif du CBD sur les canaux ioniques des récepteurs transitoires impliqués dans le développement de la rosacée.

Ce que nous proposons pour calmer la rosacée

Pour calmer les effets indésirables de la rosacée, nous vous conseillons notre Huile Précieuse n°6 contenant 500 mg de CBD. Fabriquée à base de 9 huiles végétales issues de l’agriculture biologique, pressée à froid et spécialement conçue pour les peaux sensibles et atopiques, elle hydratera votre peau sans l’agresser. Pour en savoir plus sur les propriétés des huiles végétales, lisez notre article sur ce sujet.

De plus, le macérât de calendula associé aux vertus du CBD favorisera la réduction de l’inflammation. L’huile de jojoba interviendra dans la régulation du sébum et impactera l’apparition de pustules (boutons contenant du pus).

A appliquer de manière quotidienne pour prévenir l’apparition des symptômes ou de façon ponctuelle lorsqu’ils sont déjà développés, il est facile d’inclure notre Huile Précieuse dans votre routine de soins quotidiens. Vous pouvez dès à présent consulter notre article expliquant comment appliquer l’huile sur la peau.

Comme les personnes sujettes à la rosacée ont, en général, une peau sensible voire hypersensible, nous vous conseillons de ne pas ajouter de booster dans vos huiles et donc de les utiliser neutres.

Huile précieuse pour rosacée

Pour une action ciblée, découvrez notre soin réparateur roll-on spécialement conçu pour agir sur la rosacée. Grâce à son cryoapplicateur et à sa formule concentrée en CBD et CBG, huile de chanvre, huile de calendula et vitamine E, notre tout nouveau soin vous permettra de soulager les effets indésirables de la rosacée naturellement et à tout moment. En effet, son format vous permet de l’emporter partout.

CBD pour rosacée

L’utilisation de produits cosmétiques dans le cadre du traitement de la rosacée ne remplace pas l’importance d’un avis de professionnels de santé (médecins, dermatologues).

Sources
Retour au blog

Contenu réductible

Produits naturels et bio pour acné, eczéma, rosacée et imperfections

1 de 9
1 de 4