Le cannabis, plante adaptogène

Depuis longtemps, la pharmacopée puise dans les plantes les actifs nécessaires à guérir certains maux. 

La phytothérapie, l’aromathérapie, la naturopathie sont les courants que nous retrouvons le plus souvent dans la prescription de “soins naturels”. 

Les avancées scientifiques, les recherches et tests cliniques permettent cependant de définir les causes de liens à effets attribués à certains actifs végétaux : ceux des plantes adaptogènes.

Que veut dire ”adaptogène” ? 

Le concept d’ « adaptogène » caractérise « une substance pharmacologique capable d'induire dans un organisme un état de résistance augmentée non spécifique permettant de contrebalancer les signaux de stress et de s'adapter à un effort exceptionnel ». 

Les usages de ce type de plante ne sont en réalité pas récents.

La médecine chinoise s’en sert depuis longtemps, mais n’a jamais “classé” ce végétal dans un groupe particulier. 

Les caractéristiques hors du commun DE CES ACTIFS VÉGÉTAUX ont été mises en avant la première fois pendant la Seconde Guerre mondiale par un pharmacologue russe Nicolaï LAZAREV qui cherchait à définir le type d'action de certaines plantes comme le ginseng dans l’objectif de trouver des substances naturelles pouvant améliorer les aptitudes humaines des soldats.

Quels sont les effets des plantes adaptogènes sur notre organisme ? 

Selon les publications du Centre National pour l’information de la biotechnologie *: les adaptogènes peuvent être considérés comme une nouvelle catégorie pharmacologique de médicaments anti-fatigue qui :

  • induisent une augmentation de l'attention et de l'endurance dans des situations de baisse de performance causée par la fatigue et/ou une sensation de faiblesse.
  • réduisent les déficiences et les troubles induits par le stress et liés à la fonction des systèmes (neuro-endocrinien et immunitaire).

Il a été suggéré que les adaptogènes ont non seulement des effets thérapeutiques spécifiques dans certains troubles induits par le stress, mais qu'ils ont également un impact sur la qualité de vie des patients.

Il existe une vingtaine de plantes qualifiées d’adaptogènes. Elles possèdent des effets qui leur sont propres. 

Le safran, astragale, rhodiole et bacopa sont par exemple utilisés pour leurs bénéfices sur la mémoire. 

La gelée royale, elle aussi très connue se trouve souvent dans les rayons des pharmacies pour son rôle énergétique.

Sans doute la plus complexe et aujourd’hui la plus étudiée pour ses MULTIPLES vertues similaires sur notre système est la plante Cannabis Sativa. Celle-la même qui délivre ses NOMBREUX cannabinoïdes comme le cannabidiol que nous utilisons beaucoup, le cannabigérol, ou le THC (que nous n’utilisons pas). 

 

Tant pour le bien-être que pour la gestion du stress, l’inhibition de la douleur, l’arrêt des crises d’épilepsie sévère ou autres pathologies légères ou sévères, le cannabis est aujourd’hui la plante la plus prometteuse de l’industrie. 

 

Bientôt présents dans de nombreux médicaments en pharmacie, et aujourd’hui en phase de test dans plus de 3 000 officines françaises, les cannabinoïdes sont adoptés depuis plusieurs années chez nos voisins. 

 

Chez Sowé, nous prônons son usage dans chacun des axes que nous travaillons : 

 

  • En cosmétique, car le CBD possède une remarquable capacité à communiquer intelligemment avec notre système endocrinien et immunitaire dans le but de balancer les déséquilibres, qu’ils soient causés par le stress ou les autres agressions extérieures. Le plus connu étant ce fameux “stress oxydatif” qui fait des ravages sur la peau en asphyxiant nos cellules épidermiques. 

 

Le CBD est aussi un des rares actifs capables de si bien réguler le sébum, d’en limiter ainsi sa production, et de corriger les peaux grasses et l’apparition de points noirs. 

 

  • En nutraceutique, le cannabidiol, tel une plante adaptogène est tout aussi intéressant puisqu’une fois ingéré, il aide l’organisme à s’adapter au stress en équilibrant les différents curseurs : plus d’énergie, moins de stress, plus d’immunité, plus de sérénité, etc. Les résultats sont propres à chacun :  nous n’avons pas besoin des mêmes « réglages » au même moment. C’est ce qui rend les plantes adaptogènes si précieuses pour notre santé mentale.

 

Vous l’avez compris, le CBD, est un des actifs végétaux les plus complexes, mais surtout des plus efficaces pour traiter de nombreux maux, qu’ils soient esthétiques ou physiologiques. Pas étonnant qu’il devienne incontournable ! 

 

Si vous ne le saviez pas, c’est peut-être le moment de découvrir tous ses bienfaits grâce à nos huiles précieuses pour le visage ou encore nos huiles à ingérer !

 

Sources : 

*https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3991026/

*https://www.researchgate.net/publication/236462312_Adaptogens_A_Review_of_their_History_Biological_Activity_and_Clinical_Benefits

*https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30627539/